Rolando Villazón Profile Photo

Rolando Villazón

Rolando Villazón is among the most versatile artists alive today, maintaining successful careers as a stage director, novelist, and TV personality next to his on-stage career. His singularly beautiful voice and arresting stage presence have prompted critics to hail him as “better than ever before…the sound of his voice is phenomenal…few tenors of such vocal power can shape such pianissimi” (Süddeutsche Zeitung) and “his artistry as astonishing as ever, fusing sound, sense and gesture in an uncompromising quest for veracity” (The Guardian).

Latest News:

  • 07.03.2017 - Un retour d’Ulysse fabuleux au TCE avec Rolando Villazón – Artistik Rezo

  • "Dans le rôle d'Ulysse, la star franco-mexicaine Rolando Villazón imprime sa virilité et son énergie latine, crâne rasé, en jupe longue de coton blanc et en pull de marin. Masculin et féminin. Entre ridicule et bravoure, orgueil guerrier et sincérité conjugale, le personnage d'Ulysse échappe ici aux clichés qui font du héros un surhomme sans affect. L'épaisseur émotionnelle et la densité physique du héros en font un homme d'aujourd'hui, mandaté pour venger son pays, mais devenu l'otage de puissances politiques qui lui font peu à peu oublier ses proches. Grâce à Minerve la déesse de l'intelligence et de la guerre, il retrouvera Pénélope dont la rousse Magdalena Kozená incarne la sensuelle et sensible solitude. La soprano Anne-Catherine Gillet, qui chante Minerve, chevelure platine et look de petit lutin fûté, perchée sur un canapé ascensionnel en argent scintillant, se révèle ici assez exceptionnelle, tant elle parvient à allier une ligne de chant éblouissante, une diction parfaite, et un jeu scénique fait de grâce et de cabotinage, bref la malice et l'intelligence à l'état pur. Mais il faudrait citer tous les artistes de cette production, le contre ténor Maarten Engeltjes, la basse Callum Thorpe, le berger généreux de Kresimir Spicer, qui nous ravissent le coeur et l'esprit."

    - Hélène Kuttner (Artistik Rezo)

    For the full article, click here

    « return